Et les hommes créaient le selfie… pour se déformer le visage!

Comment vous portez-vous chers amis? De mon côté, tout va pour le mieux sous le baobab. Mais dites que les hommes sont férus de selfie!

Le samedi dernier, j’ai voulu profiter du weekend en sirotant un bon café sous les feuilles fraiches du baobab quand ma quiétude a été troublée par des visiteurs. Ceux-ci fascinés par mon arbre fétiche ont décidé de venir y faire des photos. Moi qui croyais que ses admirateurs allaient se regrouper pour nous sortir une belle photo je me suis planté! Eh oui! Chacun d’eux a brandi son appareil et l’a dirigé en sa direction. Flash! Mais quelque chose chose m’a frappé au moment où ils se prenaient en photo: leurs visages avaient le même aspect.

Affaires de selfie!

Si je m’en tiens à l’encyclopédie en ligne Wikipédia, le selfie peut être appelé autoportrait photographique. En général, on le réalise grâce à un appareil photo numérique, un téléphone mobile ou une webcam. Si vous voulez, le « photographié » est le photographe. En principe, le but du selfie n’est pas de garder la photo dans l’appareil qui a servi à la réaliser mais plutôt à la partager sur les réseaux sociaux. Tout ceci pour dire « voilà moi dans un bar ou au concert de tel artiste », histoire de faire le malin. Pour l’origine, Wikipédia nous apprend que le selfie a vu le jour dès le début du XXè siècle. A cette époque-là, les gens utilisaient les appareils photographiques Brownie en s’aidant de miroir et en stabilisant « l’appareil photo en le postant sur un objet à proximité ».

Le selfie et le visage

Là où ce phénomène m’inquiète, c’est quand j’observe les visages des gens qui s’offrent un selfie. Ils allongent la bouche (surtout les filles); écarquillent les yeux (ils sont souvent l’air étonné). Je n’ai jamais compris pourquoi. Un ami à moi à force de forcer (remarquez le jeu de mots) a commencé à avoir un autre aspect. A le regardez, on a l’impression que quelque chose le surprend. Que non! C’est l’effet selfie. Ses yeux ont l’impression de vouloir sortir de leurs orbites tellement il les écarquillent. Que dire de la bouche de mon amie à qui je tiens beaucoup? La belle bouche de cette dernière est en train de ressembler à celle d’un…poisson. Elle est tout le temps en train de se prendre en photo. Résultat: son visage se déforme. Dommage. C’est comme si tous les amoureux du selfie s’étaient passés le mot. On tire la bouche, on gonfle les joues, on ouvre grand les yeux et flash! c’est dans la boite. Résultat: on se ressemble quasiment (surtout les filles).

Et pourtant, le selfie est dangereux

J’ai lu quelque part que le selfie peut être dangereux quand on appuie un peu trop sur le champignon. En voici quelques extraits: « La « selfie dépendance » prend de l’importance lorsqu’elle se trouve en contact des réseaux sociaux. Beaucoup de jeunes publient leurs photos directement sur leurs profils Facebook, Instagram, Twitter. Ces clichés, exposés aux yeux de tous, font souvent l’objet de commentaires négatifs qui peuvent se profiler vers du harcèlement moral »(in branchez-vous.com). Non seulement le selfie défigure les visages mais nous crée des problèmes d’ordre psychologique! Je pense que désormais il faut réfléchir par deux fois avant de faire des selfies à n’en point finir. Souriez! Clic!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *