J’ai grandi avec une liste de superstitions que je viens vous partager à travers ces billets. Selon le dictionnaire Larousse, une superstition est  » une croyance fondée sur la crainte ou l’ignorance qui prête un caractère surnaturel ou sacré à certains phénomènes, à certains actes, à certaines paroles ». Et pour tout vous dire, j’en connais une tonne.

On ne siffle pas la nuit!

On nous l’a toujours dit. C’est surtout lors de mes vacances scolaires au village auprès de mes grands-parents que j’ai mesuré l’ampleur de cette injonction. Des cousins ont subi le courroux du pépé pour avoir siffloter alors que la nuit noire avait revêtu le village de son drap. J’ai ouï dire plus tard que le son que l’on émet en sifflant la nuit attire les serpents. Je n’ai jamais eu envie de vérifier…

Ne chante pas sous la douche

Dans mon pays, la douche n’a rien à voir avec la musique. Alors là pas du tout! Tu te sens un talent de chanteur? Attends de sortir de ta salle de bain. Si tu t’entêtes, un revenant apparaîtra et tu en auras pour ton audace. C’est ce qu’on nous a toujours dit donc…

Évitez de vous faire couper les cheveux…la nuit

Je ne suis malheureusement pas à mesure de vous dire la raison pour laquelle il est interdit de se faire couper les cheveux la nuit. Une chose est sûre, cette interdiction est prise au sérieux dans mon village. Gare à celui qui sera traversé par l’envie de se rendre beau quand la lune pointe dans le ciel!

On ne saute pas les pieds d’une femme enceinte

Ne vous avisez pas à passer par dessus les pieds d’une femme qui porte un bébé. Elle vous demandera dare dare de refaire le même geste mais dans le sens contraire. Il est fort possible que quelqu’un d’autre crie: « Qu’est-ce que tu fais comme cela? Viens sauter son pied encore! »

L’argent ne se donne pas avec la main gauche

Si vous avez le malheur de tendre de l’argent avec la main gauche, je n’ose pas imaginer la surprise, peut-être la colère même, de celui à qui vous tendez le billet ou la pièce. Voulez-vous lui porter malheur? Vite, changez de main.

 

Le plus intéressant, c’est que personne ne peut dire d’où proviennent toutes ces interdictions. On se contente juste de les respecter.

The following two tabs change content below.
Richard Konan

Richard Konan

Journaliste de profession, je suis un véritable passionné de la communication. J'adore manier les mots pour donner vie à la vie.
Richard Konan

Derniers articles parRichard Konan (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *